L'info chaque jour: Votre email ici

Ma Photo

Visiteurs depuis 2007

Pub

Pub

« Martin Malvy dénonce le coup d’arrêt porté à la Région Midi-Pyrénées pour le développement du photovoltaïque | Accueil | …Et pendant ce temps le photovoltaïque allemand avance »

21 décembre 2010

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d8341bfe5d53ef0148c6ebd852970c

Voici les sites qui parlent de Première réunion de la «concertation photovoltaïque» :

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

lhommedelabaie

EDF EN a créé des dizaines de sociétés de centrales photovoltaïques de grande puissance cette année et a réussi à rentrer en file d'attente chez RTE sans avoir besoin de permis de construire comme chez ERDF.
Une astuce qui crée une distorsion de concurrence avec les autres opérateurs

SUNFORWATT

Concepteur de systeme photovoltaique dans la Drome, je suis surpris par le décret du 10 décembre dernier concernant le photovoltaique qui fixe un moratoire de 3 mois et fixe les conditions d'acceptation des projets en cours, en fonction de l'accord donné au gestionnaire de reseau par le règlement du cout de raccordement (PTF) avant le 2 décembre 2010.

Tout le monde comprend qu'il faille adapter le tarif de rachat en fonction du cout du matériel pour éviter des taux de rentabilité indécens financés par la collectivité.

Personne ne comprend en revanche que l'on ne respecte pas les délais normaux de procédure:
Je rappelle que ERDF dispose d'un délai maximal de 3 mois pour envoyer la PTF (cout de raccordement au réseau), et qu'ensuite le producteur dispose d'un délai de 3 mois pour la payer.

En fixant abitrairement la date du 2 décembre 2010 - sans aucun lien j'imagine avec le 206ème anniversaire du sacre de Napoléon - le décret du 9 décembre ne tient compte
NI du délai de 3 mois pour ERDF pour envoyer la PTF,
NI du délai de 3 mois pour le producteur pour payer cette PTF.

Pire encore, losque ERDF est en retard sur son délai de 3 mois pour envoyer la PTF, c'est le producteur qui se trouve sanctionné par le non respect des délais de ERDF.

Il faut savoir que monter un projet photovoltaique est une procédure complexe; il faut mener en parallle la recherche du financement, la recherche des emplacements, les autorisations d'urbanisme, le montage des sociétés, et c'est seulement losque tout cela est en place que l'on peut faire une demande de raccordement.

Le décret du 9 décembre, par sa rétroactivité, va mettre au panier un nombre important de projet qui ont deja fait l'objet de plus de 6 mois de travail.

C'est une attitude bien méprisante pour les 20.000 salariés de ce secteur qui inévitablement vont se retrouver au Pole Emploi.

De surcroit, le respect de la parole de l'Etat n'est de fait plus crédible.

Il serait donc souhaitable, pour toutes ces raisons, que le décret soit modifié pour respecter le texte des décrets précédents, c'est à dire que les dossiers en cours, complets à la date du 10 décembre, se fassent dans les conditions du décret en cours de validité au moment de leur dépot.

Photon Electrique

Deux files d'attentes? Dont une exclusive à EDF, gérée par RTE !!!
Bon, mon sentiment à brule pourpoint, est un mot qui sert de ponctuation dans le sud,....!

Comment est il possible que RTE gére des demandes de raccordement, pourquoi est ce que les petits artisans du coin ne gere pas leur propre file d'attente aussi tant qu'on y est, c'est franchement scandaleux, d'autant que c'est pour soit disant financer une usine first Solar, de modules au CDTe, les plus polluants du marché, tout ça pour pour créer 400 emplois tout au plus...

C'est scandaleux!!!!
Pour exemple, je travail depuis 3 ans sur un projet de résidence sénioriale, primé comme exemplaire par la région PACA, 3 ans pour monter un projet de residence HQE tout en bois, destiné à accueillir des personnes agées et recrée du lien social, ce projet est tombé à l'eau plusieurs fois en 3 ans, nous avons rencontré beaucoup de problème pour motiver des investisseurs, finalement début décembre, nous avons réussi à mettre 7 investisseurs autour de la table pour le sortir de terre, la PTF a été envoyé le 30 aout, et nous avons reçu la proposition le 3 décembre, soit le lendemain de la rétroactivité annoncé...Le projet retombe à l'eau...

J'en ai plein des comme ça, et tout ça pour favoriser de grandes ferme PV , fait dans le far west de la législation Française.
Franchement...c'est scandaleux, et vous n'avez pas fini de m'entendre le répéter.

ON sacrifie 10 000 emplois pour en sauver 400 !!!
On est loin de l'urgence des 5400 MWc en plus, et on se permet de geler la filière !!!
C'est scandaleux, je suis révolté, tout ça bien relayer par des médias à la botte de nos chers ministres et president, grand nucleaire priez pour leur âme, le soleil n'en veut plus.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Pub

Pub